Profil de Ambre-Aurélie CORDET

Ambre-Aurélie CORDET

Email

Fonction : Doctorante

Organisme(s) de rattachement : Université d’Artois (direction principale, Arras) et Université Paris-Sorbonne (co-direction, Paris)

Laboratoire Textes et Cultures (EA 4028)/ UFR Lettres & Arts/ ED n°473 Sciences de l’Homme et de la Société (SHS)

Centres d’intérêt : littératures francophones, hispanophones, anglophones ; études de genre (Gender Studies) ; roman de formation ; auctorialité féminine ; œuvres artistiques féminines ; relations texte et image ; histoire de la critique littéraire et artistique féministe

Enseignements liés au genre :

  • 2018-2019 Mission d’enseignement dans le cadre de mon contrat doctoral : cours de préparation à l’agrégation interne de Lettres modernes sur Simone de Beauvoir (Mémoires d’une jeune fille rangée) à l’université d’Artois (étudiants en présentiel et à distance).

Principales publications récentes liées au genre

  • « À contre-temps : La fille, un contre-roman de formation ? » in L’Entre-deux (revue en ligne du laboratoire Textes & Cultures, EA 4028, de l’Université d’Artois), numéro 5, « Michèle Gazier, une traversée des frontières », sous la direction d’Isabelle Roussel-Gillet et Évelyne Thoizet, collection « Présences contemporaines », 1. Référence électronique : https://lentre-deux.com/index.php?b=70 2)
  • (à paraître) « Simone de Beauvoir et les romancières anglo-saxonnes : la double dette » in Simone de Beauvoir Studies, vol. 30, n°2, « Dialogues avec Beauvoir ».

Autres activités en lien avec le genre

  • 2019 – 7, 8 & 9 novembre : colloque fondateur de Philomel (groupe interdisciplinaire sur le genre), « Le Genre Manifeste » à l’université Paris-Sorbonne, organisé par Anne Tomiche et Frédéric Regard. Communication intitulée : « Le roman de formation féminine de l’entre-deux guerres à l’après- guerre : manifestations du genre (gender) ou genre-manifeste ? ».
  • 2018 – 4 et 5 avril : participation au colloque « Michèle Gazier, une traversée des frontières » à l’université d’Artois, organisé par Évelyne Thoizet et Isabelle Roussel-Gillet, en présence de Michèle Gazier. Communication intitulée « À contre-temps : La fille, un contre-roman de formation ? ».
    – 10 mars : participation à la journée Jeunes chercheurs « Épinglé•e•s » autour du sexisme dans la recherche, organisée par le Collectif Doctoral de Sorbonne Université. Communication intitulée « Perversion ou subversion : éthique de la jouissance dans L’Amant de Marguerite Duras ».
  • 2017 – 15 février : participation au séminaire « Paysages, territoires » organisé par Anne-Gaëlle Weber et Anne Volvey à l’université d’Artois. Communication intitulée « L’âge de femme : l’espace rétréci ou l’apprentissage du territoire féminin dans le roman de formation féminine ».
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search