Encyclopédie critique du genre – Édition revue et augmentée

 

 


Coordonné par Juliette Rennes, sociologue, enseignante-chercheuse à l’EHESS.

 

Comité éditorial :

Catherine Achin, politiste, enseignante-chercheuse à l’Université Paris-Dauphine ; Armelle Andro, démographe, enseignante-chercheuse à l’Université Paris 1 ; Laure Bereni, sociologue, chercheuse au CNRS, Centre Maurice-Halbwachs ; Luca Greco, linguiste, enseignant-chercheur à l’Université Sorbonne Nouvelle ; Alexandre Jaunait, politiste, enseignant-chercheur à l’Université de Poitiers ; Rose-Marie Lagrave, sociologue, directrice d’études à l’EHESS ; Gianfranco Rebucini, anthropologue, chargé de recherche au CNRS.

À travers soixante-quatorze textes thématiques, cette Encyclopédie critique du genre, paraît dans une version semi-poche et enrichie, et cartographie l’ensemble des renouvellements opérés en profondeur par les études de genre au cours des dernières années.

« Désir(s) », « Mondialisation », « Nudité », « Race », « Voix »… Les soixante-quatorze textes thématiques de cette encyclopédie explorent les reconfigurations en cours des études de genre.
Trois axes transversaux organisent cette enquête collective : le corps, la sexualité, les rapports sociaux. Dans les activités familiales, sportives, professionnelles, artistiques ou religieuses, les usages du corps constituent désormais un terrain privilégié pour appréhender les normes et les rapports de genre. Les pratiques érotiques que les sociétés, à travers l’histoire, ont catégorisées comme normales ou déviantes occupent quant à elles une place inédite pour éclairer les articulations entre hiérarchies des sexes et des sexualités. Enfin, les inégalités liées au genre sont de plus en plus envisagées en relation avec celles liées à la classe sociale, la couleur de peau, l’apparence physique, la santé ou encore l’âge. Cette approche multidimensionnelle des rapports sociaux a transformé radicalement les manières de penser la domination au sein des recherches sur le genre.

En analysant concepts, débats et enquêtes empiriques, les contributrices et contributeurs de cet ouvrage dessinent une cartographie critique des études de genre qui rend compte de leur remarquable vitalité.

Pour cette nouvelle édition, l’ouvrage s’enrichit, en plus de mises à jour substantielles, de huit nouvelles notices :


« Capital », par Céline Bessière et Sibylle Gollac
« Littérature », par Audrey Lasserre
« Sujet politique des féminismes », par Ilana Eloit
« Grévistes », par Fanny Gallot et Yasmine Siblot
« Publics/Réception », par Delphine Chedaleux
« Musique », par Reguina Hatzipetrou-Andronikou
« Subsistance », Geneviève Pruvost
« Tribunal », par Coline Cardi

 

Mise en vente : 11/03/2021 (première édition : La Découverte – novembre 2016)
Édition : La Découverte Poche
Prix : 24,00 €

Matériel de communication

Contact presse : carole.lozano@editionsladecouverte.com / 01 44 08 84 22



Citer ce billet
elisabethviain (2021, 14 mars). Encyclopédie critique du genre – Édition revue et augmentée. Philomel. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/suhq

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search