REGARD Frédéric, Le Détective était une femme. Le polar en son genre

Presses universitaires de France, 2018.

Résumé :

Excepté leur statut de détective chevronné, quel est le point commun entre Hercule Poirot, Reginald Wexford et Adam Dalgliesh ? Tous sont nés de l’imaginaire d’une écrivaine. Le roman policier est affaire de femmes, d’Anglaises tout particulièrement : Agatha Christie, Ruth Rendell, P. D. James. Ces « reines du crime », comme se plaît à les appeler la critique anglo-saxonne, ont façonné le genre du polar. Et si cette tradition féminine s’est épanouie, c’est avant tout grâce à un contexte politique et social propice au renouveau. Alternative féminine et féministe au roman d’aventure, le polar a cristallisé les angoisses, les modes et les mutations. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, les auteures se sont faites enquêtrices ; elles ont questionné leur époque, remis en cause l’ordre patriarcal, repensé le marché de la fiction, donné naissance à un nouveau modèle d’héroïne émancipée. Plus que de simples divertissements, les récits de détectives ont redessiné les contours de la société anglaise.

Caractéristiques :

Nombre de pages : 192
Code ISBN : 978-2-13-081022-3

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search