Atelier doctoral, 4 séance, 28 mars

CARLA LONZI RIVOLTA FEMMINILE

“Ce que le genre fait aux auteurices dans l’Italie du XXe siècle”

Le lundi 20 février, nous organisons la quatrième session de l’atelier doctoral de Philomel et nous aurons le plaisir d’accueillir

Marguerite Bordry (Sorbonne université) « ‘Une intense floraison féminine ?’ La réception des écrivaines italiennes en France au tournant du XXe siècle » 
Laura Maver Borges (Sorbonne Université)  « Les écritures de soi chez Carla Lonzi, figure de proue du féminisme italien et Mario Mieli, militant queer  »

Marguerite Bordry a réalisé la thèse “Venises mineures. Le mythe à l’épreuve de la modernité (Boito, Castelnuovo, Gallina, Rovetta) sous la direction de Davide Luglio (laboratoire ELCI, Sorbonne Université). Elle a soutenu en 2016 et est maintenant maître de conférences à Sorbonne Université. 
Laura Maver Borges
 est en cinquième année de thèse, sous la direction de Davide Luglio, dans le même laboratoire (ELCI). Son sujet de thèse est “Forme et pouvoir dans la littérature italienne contemporaine de Goliarda Sapienza à Walter Siti. La dimension politique du genre et de la sexualité dans les écritures de soi”.

Date & heure : 28 mars, 17h30 à 18h30

Lieu : Salle Panorama (2402) – 2ème étage de la Tour Zamansky (site Jussieu).

La séance sera suivie d’un pot gratuit au Buissont Ardent (25 rue Jussieu)



Citer ce billet
dariakriazhova (2023, 25 février). Atelier doctoral, 4 séance, 28 mars. Philomel. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/suju

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search